Expérience : revenir vers Facebook

revenir vers facebook

Revenir vers Facebook… la question me revient une nouvelle fois en tête.

Fin de l’expérience “Quit Facebook”

J’avais évoqué la question en août 2019 et je m’étais engagé à ne pas aller sur Facebook pendant quelques mois.
Jusqu’à décembre plus précisément.
J’aime les expérience, tenter de voir si je suis capable, aller au-delà de sa zone d’habitude ou de confort.
C’était une petite expérience mais pour moi qui y allais très régulièrement, c’était déjà un petit quelque chose.
La désintox pouvait commencer, car je savais que les choses changeraient au bout de ces quelques mois.

Revenir vers Facebook et alors ?

Comme j’en ai déjà parlé ici ou , cette expérience m’a permis de prendre conscience de certaines choses qui, maintenant, me semblent évidentes, pertinentes, essentielles.
Est-ce par que le réseau social a changé et vieilli même ? Est-ce parce que moi aussi je vieillis ?
Toujours est-il que mon regard sur Facebook et tous ces fameux amis – je me suis connecté en début de semaine, cela faisait plus de 110 jours au moins et j’ai découvert que j’avais perdu près de 200 personnes ! – a encore changé.
Heureusement, me direz-vous, sinon à quoi tenter une expérience si rien ne se passe !
J’ai juste regardé mes nombreuses notifications, mais pas mon fil d’actu.

Et après ?

Et justement, je pense que c’est un des trucs que je vais modifier quand je vais revenir vers Facebook.
Le film d’actualité, ce truc qui te scotche devant ton écran et qui t’oblige à scroller dans le vide, à la recherche de je ne sais quoi d’ailleurs.

Tandis que certains ont continué à m’inviter à des groupes, ces mêmes personnes avec qui tu ne discutes jamais et qui ne sont jamais venues sur ton profil, je suis heureux de retrouver certaines personnes avec qui j’ai lié amitié, tout du moins une connexion un peu plus profonde.
Pour les autres, eh bien, tant pis ! Passons !

J’ai aimé ce que j’ai vécu durant ces 4 mois sans Facebook.
J’ai aimé me rendre compte que ce n’était pas vital à ma vie (mais que cela restait nécessaire pour mon activité d’auteur).
J’ai aimé les autres connexions que j’ai créées et développées sur Instagram et sur Twitter.
J’ai aimé pouvoir me concentrer à nouveau sur ce qui était important pour moi.

Et maintenant ?

Difficile de m’exprimer encore sur le présent et l’avenir proche de mon utilisation de Facebook.
Mais il est clair que je recherche toujours aussi férocement un environnement plus positif, plus porteur, plus humain peut-être.
Instagram, Twitter et ce site me le fournissent d’une certaine manière alors… revenir vers Facebook, oui, mais la question reste ouverte.

Un grand merci non seulement pour avoir lu ce laïus mais également à ceux qui suivent mes petites aventures.

Affaire à suivre, vous êtes avec moi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
Phasellus mi, ut non fringilla elit. risus. ut odio libero in