Expérience : 2 mois sans Facebook

2 mois sans facebook

2 mois sans Facebook.
Nous y voici.

Nouveau décompte

Non pas que je compte les jours, mais je me réjouis d’atteindre déjà ce palier.
Quand je me suis lancé dans cette expérience de désinto de Facebook, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Je n’envisageais pas les conséquences.

Aujourd’hui, à J+60, le manque ne se fait pas beaucoup ressentir.
Du coup, je pense que je vais tenir mon pari d’aller jusqu’à fin 2019 sans retourner sur ce compte. A voir, bien sûr, dans la durée.

Différer les attentes

Pace que bon, il faut l’avouer, Facebook, malgré ses dérives et son omnipotence, est quand même un lieu où l’on fait du social, où l’aime communiquer avec les autres, avec sa communauté.

Même s’il existe des moments où j’aimerais vous évoquer mes projets, j’apprends de cette expérience à différer mes attentes, mes plaisirs.
J’apprends à les disséminer sur mon site, ou encore Instagram (où les relations sont encore simples et sans émotions négatives) et Twitter.
Enfin, j’apprends à partager plus naturellement.

Et notre relation alors ?

C’est avec plaisir que j’ai vu quelques-uns me retrouver ailleurs que sur Facebook. Pour les autres, point de nouvelles.
En même temps, quand j’ai fait ma pause facebookienne, je devais avoir environ 2000 “amis FB”. On ne peut pas demander à tout le monde de nous suivre, n’est-ce pas ?

Mais là encore, 2 mois sans Facebook m’interrogent sur ma relation aux autres (gens virtuels), à ce que je peux leur apporter et à ce qu’ils peuvent m’apporter.

L’interrogation est toujours présente.

Toutefois, je reste satisfait de cette expérience et la poursuis.
Elle a aussi pour vertu de me concentrer sur un tas de projets – notamment avec mes livres – dont je parlerai très probablement sur le site prochainement. Vous serez là ?

Parler d’un “new” Neil est un peu fort, mais se rapprocher de la meilleure version de soi est un bel objectif, ne trouvez-vous pas ? #motivation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
eget ut vel, in felis id sit commodo tristique Lorem id,