Expérience : déjà 1 mois sans Facebook

1 mois sans Facebook

1 mois sans Facebook… c’est court et long à la fois.

Un 1er constat

Peut-être est-ce grâce aux vacances d’été ?
Mais je peux vous assurer que ce début d’expérience de vouloir quitter Facebook jusqu’à fin 2019 se passe bien jusqu’ici. Très bien même.
Aucun manque jusque-là, pas de main qui tremble, pas de symptôme du style FOMO. Rien.
Presque une satisfaction, au contraire.

En plus, je retrouve certains facebookiens de la 1ère heure sur mes autres réseaux que sont Twitter et Instagram, sans oublier ceux qui sont inscrits au fil de ce site.
A eux et aux nouveaux, d’ores et déjà : MERCI !

Et, pour ce qui est de ma consommation des RS, je ne peux pas dire que ce soit démesuré, histoire de compenser un manque.

Bref, pour l’instant, tout va bien. Va falloir tenir sur la durée maintenant.

Plus de temps : quel luxe !

C’est la force – et je m’en doutais déjà en prenant cette décision – d’avoir fait 1 mois sans Facebook déjà : un gain de temps !
Certes, le gain n’est pas immense, car je ne passais pas non plus tout mon temps libre sur le site de Zuck. Mais je sens déjà sentir les premiers effets.

Enfin cette disponibilité pour penser à moi, faire cette petites choses que j’ajoute sur mes to-do lists et surtout revenir à l’écriture.
Rien d’officiel encore, mais je pense qu’on y est presque.

Alors, vous, avez-vous essayé ? Quels constats ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
eleifend Aliquam id consectetur Sed ultricies odio id,