Expérience : 3 mois sans Facebook

3 mois sans facebook

3 mois sans Facebook…. Il y a encore quelque temp, j’aurais souri si on m’avait annoncé ça.

Comme un rythme de croisière ?

Aurais-je atteint un certain rythme de croisière ? Aurais-je dépassé ce stade du manque pour toucher du doigt le niveau “Et alors ?”

A dire vrai, je ne m’interroge même pas.
Depuis que j’ai stoppé mon activité d’auteur sur Facebook, mes journées se remplissent très vite, et sûrement plus sainement.

J’avais déjà supprimé les notifications (les notifications, c’est le mal, rappelez-vous de ce truc !). D’ailleurs, si vous vous en sentez capable, supprimez ces alertes, vous vous sentirez beaucoup mieux et moins dépendant de ce phénomène du FOMO.

Et là, je me rends compte que je passe un cap, et je pense que c’est une bonne chose.

Le côté clair des RS

Car voilà, le truc est là : mon arrêt de Facebook était notamment dû à ces mauvaises ondes, à ces critiques vides et idiotes, à ces jérémiades sans discontinu, ces plaintes et ces critiques gratuites.
Il m’a fallu prendre le taureau par les cornes et couper court.
Depuis, j’utilise principalement Instagram – qui me réconcilie avec les RS – et Twitter pour les infos et discuter avec vous. Et je m’en trouve super bien.
Il y a encore de bonnes choses sur les RS. (Si ça se trouve, les mentalités ont évolué sur Facebook, mais je doute que cela soit le cas en 3 mois).

Bon, je ne suis toujours un grand fan du téléphone, tout du moins pour ce qui est des appels. Mais les messages Whatsapp et les mails fonctionnent très bien. J’ai, une fois de plus, l’impression que les rapports sont plus sains.

Alors, 3 mois sans Facebook vont-ils me pousser jusqu’à 4, voire aller au bout de l’expérience ? Il semblerait que oui..
Comme je le dis ailleurs, “small moves captain small moves…”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!
leo. libero sem, leo eget id Nullam venenatis,