Poésie : Présences intimes

Enfance et poésie

Présence intimes

Vous êtes là
Enfants du jour
Enfants de la nuit
Enfants du monde entier
Le regard implorant
Le cheveu hirsute
Une main tendue vers l’espoir
La bouche entrouverte
Dans l’attente
Dans le désir
D’un signe
Une compassion fraternelle

Vous me suivez depuis toujours
Lutins de mon passé
Vous voyagez avec moi
Avec mes souvenirs avec mon avenir
Des sourires que vous causez
L’innocence que vous dégagez
La simplicité
C’est peut-être
Vous
Ma force mon inspiration
Mon repentir
C’est peut-être
Vous
Fantômes de mes nuits
Présences intimes
Que j’aime
Vous seuls.

Extrait de Visages éphémères

Ou, passer par la maison d’édition.

error: Ce contenu est protégé !