Les Petits Carnets : et le rêve impossible

Mardi, citation hebdomadaire : “Il n’y a qu’une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c’est la peur d’échouer.”

Pour celles et ceux qui me connaissent même un peu maintenant, vous devez être au courant : je suis sûrement un infatigable rêveur, un contemplatif et j’aime prendre certains de mes rêves pour des réalités. En tout cas, j’en ai envie.

Le monde est émaillé de rabas-joie, de personnes qui tirent les autres vers le bas et en France notamment, on est les rois pour critiquer (dans le mauvais sens) et voir toujours la petite bête, ce qui ne va pas. J’essaie de ne pas être comme cela. J’essaie surtout de ne pas m’entourer de gens de la sorte. Ni dans la vie de tous les jours, ni virtuellement. C’est une perte de temps, d’énergie, de paroles condamnées à voler dans le vent.

Allez savoir, c’est peut-être pour cela que j’écris ! Prendre mes rêves pour des réalités, voir mes rêves se concrétiser, faire en sorte que ça le fasse !

Déjà à la fac, on me surnommait le “Cosmique”, le gars qui a la tête ailleurs vous voyez… l’utopiste de service ! Je le vois encore – et l’on me l’a dit – qu’à cause de mon âge, de ma petite expérience (quoique…), j’ai tout mon temps et qu’il est bon de croire en certaines chimères, que le milieu du livre est très très dur à arpenter et qu’il ne faut pas que je mette la barre trop haut. Non mais je fais ce que je veux, non?! A chacun ses prétentions, à chacun ses rêves ! Je suis désolé si pour certains, tout cela est dérisoire voire voué à l’échec… j’ai une envie incroyable de réussir dans ce que je fais, j’ai envie de déplacer les montagnes et tant que j’ai cette motivation, j’avancerai !

Il y a cependant des risques pour quelqu’un comme moi à toujours en vouloir un peu plus, à être trop exigeant envers lui-même… mais on n’a rien sans rien, n’est-ce pas ? Je ne suis pas “fils de…”, je n’ai pas un carnet de relations VIP, je n’ai pas fait d’écoles de journalisme ni ne bosse dans la pub ou la TV, je n’écris pas sur les people ou que sais-je encore ! J’écris des histoires pour tenter de faire rêver les gens comme moi j’aime à rêver, je travaille avec mon imagination et mon imaginaire sculpté avec des livres, avec le cinéma et mes rêves. Et si je peux transmettre quelques émotions, délivrer quelques messages qui me tiennent à coeur, si je peux apporter un peu d’évasion au lecteur, alors tant mieux ! Mon pari sera réussi !

Alors la peur d’échouer ? Pas encore, pas tout de suite, parfois seulement… je m’accroche, l’écriture est une bonne rampe à laquelle se raccrocher.

N’hésitez pas à découvrir mon prochain roman Alter Ego sur MyMajorCompany Books et de devenir fan ! Merci à tous ceux qui lisent toujours mon dernier roman fantastique, Les estranges aventures de Léonard de Plancy, je suis touché autant touché par tant de sollicitude !

Comments are closed.

error: Content is protected !!
leo risus Donec vel, at Lorem dapibus id, dolor. Phasellus id