Développement personnel et écriture ?

Avez-vous déjà songé à l’écriture ? Oui, ce truc quelque peu désuet que l’on fait par habitude sur clavier d’ordinateur ou de smartphone. Ce truc qui tend à disparaître au profit d’une écriture à base de #hashtag et d’emoji (le retour vers l’Egypte antique et ses hiéroglyphes, vous ne trouvez pas ?).

L’écriture apparaît comme un véritable moteur de développement personnel.
Des parents consacrent parfois des fortunes à envoyer leurs enfants vers des spécialistes ou suivre des cours de rattrapage.
Il en est de même pour beaucoup d’adultes qui, soudain, se sentent désœuvrés, qui ont l’impression de ne plus savoir.
Pourtant, la plupart d’entre nous avons à portée de main un moyen extrêmement simple et gratuit de développer nos capacités, notre créativité, notre réflexion : l’écrit.
Associé à la lecture, l’écrit est le plus puissant vecteur d’intelligence, d’imagination, et in fine de réussite. Je le dis, je le pense.

A dire vrai, le contenu a peu d’importance et le nombre de mots également.
L’important est d’écrire, de mettre à plat des idées, des projets, des souhaits, des souvenirs. Sur clavier ou avec un stylo. Le stylo reste le mieux car cela oblige notre cerveau à réfléchir sur ce que l’on écrit et à produire davantage de connexions neuronales.

Les facultés mentales dont vous ne vous servez pas disparaissent. La lecture et l’écriture font travailler l’ensemble du cerveau.

Développement personnel et écriture, vous y croyez, vous ?
En tout cas, moi, j’aime bien les gens qui (m’)écrivent avec des phrases, des adjectifs, des mots de plus de 2 syllabes. Je l’avoue, ces gens-là ont une place particulière.

Laisser un commentaire